WhatsApp : +1 845 400 7329 client@sex-dollsfrance.com

Le robot sexuel ou sexbot était autrefois un thème évoqué par la science-fiction, mais s’est peu à peu concrétisé au cours des années. En 2007, des maisons closes de poupées sexuelles ont commencé à commercialiser des produits de ce type en Asie et en Espagne. Depuis, le robot sexuel est de plus en plus populaire dans le monde. Preuve en est, un nouveau sondage a montré qu’un allemand sur cinq souhaitait posséder une poupée sexuelle ou un robot sexuel.

Les robots sexuels sont maintenant utilisés légalement dans les maisons closes allemandes et autrichiennes. Ils sont donc très en vogue dans ces pays. D’après ce même sondage, la plupart des Allemands sont enthousiasmés par l’introduction de ces machines sur le marché local.

Une toute autre étude démontre que la majorité des personnes refusant l’utilisation des robots sexuels seraient majoritairement des féministes.

Un amour de robot

Cette enquête a été menée par des radios diffuseurs publics auprès des adultes allemands. Les chiffres ne révèlent pas les taux de réponse des hommes et des femmes séparément. Par contre, ils révèlent que 20% des Allemands envisagent d’acheter un robot sexuel.

Un allemand sur vingt affirmerait également qu’il pourrait tomber amoureux de l’une de ces machines et plus de la moitié de la population allemande ne serait pas contre que leur partenaire ait des relations sexuelles avec l’une de ces machines actuellement très répandues sur le marché.

Le robot sexuel : l’avis des chercheurs

Même si ce sondage a été en faveur de l’utilisation du robot sexuel, tout le monde ne pense pas qu’il va augmenter la fréquentation des maisons closes. Olivier Bendel, spécialiste en informatique et en éthique des machines a déclaré que l’utilisation de ces machines ne risque pas de se multiplier pour si peu.

Pour soutenir sa déclaration, il a évoqué le prix élevé des poupées en silicone. Il a également expliqué : « En attendant que les jouets sexuels soient ouvertement acceptés par tous, il est impossible de laisser traîner les sextoys et les godes partout. Où puis-je donc cacher un robot sexuel pour que mon partenaire ne le remarque pas ? »

Effectivement, ces arguments tiennent la route. De plus, de nombreuses personnes sont encore loin d’accepter l’utilisation des objets sexuels.

Source fredzone.org

0